Fermer
Monde

Le marché automobile mondial devrait reculer de 4 % en 2019

Analyse de presse de 14H00 - Le #Immatriculations - #Marché - #Prévisions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les ventes mondiales de voitures particulières devraient baisser d’environ 4 % sur l’ensemble de l’année 2019, à 77,5 millions d’unités, d’après l’agence de notation Fitch, qui ne prévoit pas de rebond pour 2020. « Il semble qu’il y ait peu de raisons d’anticiper un rebond des ventes mondiales d’automobiles en 2020, même si les ventes en Chine pourraient se redresser marginalement d’environ 1 % », a estimé l’économiste en chef de Fitch, Brian Coulton, dans un communiqué publié le 25 novembre. « Le marché automobile va probablement continuer à peser lourdement sur l’industrie mondiale et sur les économies très exposées à ce secteur, comme l’Allemagne », a-t-il ajouté.

Pour 2019, Fitch prévoit un marché en baisse de plus de 3 millions de voitures. La chute serait ainsi plus forte « en valeur absolue » qu’en 2008, année de la crise financière, même si le recul avait alors atteint 5 %. La baisse est aussi « bien pire » que ce qui était attendu au printemps dernier, estime M. Coulton. « La principale cause des ventes plus faibles que prévu est la Chine. Sur dix mois, les ventes ont baissé de 11 % par rapport à l’an dernier […] et il n’y a pas de signe de reprise notable », constate Fitch. Sur ce seul marché, cette agence prévoit 2,1 millions de ventes en moins, à 21,6 millions de véhicules particuliers.

« Mais la faiblesse est générale », souligne encore Fitch. « Les Etats-Unis et l’Europe de l’Ouest devraient baisser de près de 2 % chacun cette année, à respectivement 16,9 millions et 14 millions d’unités. Par ailleurs, les ventes cumulées du Brésil, de la Russie et de l’Inde sont en baisse de 5,5 % depuis le début d’année, conséquence d’une forte chute en Inde », ajoute l’agence de notation.

L’an dernier, le marché automobile mondial avait déjà reculé de 1,5 %, à 80,6 millions d’unités, contre 81,8 millions en 2017. Il s’agissait de la première baisse, après huit années de hausse ininterrompue, depuis la grande crise financière de 2008-2009.

Source : AFP (25/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.