Fermer
France

Le marché automobile français (VP) a reculé de 1,5 % en octobre

Analyse de presse de 14H00 - Le #Immatriculations - #Marché - #véhicules
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En octobre 2018, avec 173 799 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 1,5 % en données brutes et  de 5,8 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à octobre 2017 (23 jours en octobre 2018 et 22 jours en octobre 2017). Sur les dix premiers mois de 2018, avec 1 836 481 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 5,7 % en données brutes et de 5,2 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à la même période de 2017 (211 jours sur les 10 premiers mois de 2018 et 210 jours sur la même période de 2017).

Avec 42 026 immatriculations au mois d’octobre 2018, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en quant à lui en hausse de 6,7 % en données brutes et de 2,1 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à octobre 2017. Avec 378 332 immatriculations sur les dix premiers mois de 2018, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 5,0 % en données brutes et de 4,5 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport aux dix premiers mois de 2017.

Avec 5 662 immatriculations au mois d’octobre, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en hausse de 12,3 % par rapport à octobre 2017. Sur dix mois, avec 45 024 immatriculations, il est en hausse de 8,7 % par rapport à la même période de 2017.

Par constructeurs, les livraisons de PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel) ont malgré tout progressé de 9,2 % en octobre, alors que celles du groupe Renault (avec Dacia et Alpine) ont chuté de 3,4 %.

En conséquence, les marques des constructeurs français ont progressé de 3,9 % – entraînées par Citroën (+ 14,7%) et Peugeot (+ 8,3%), et malgré le recul de Renault (- 9,7 %) -, tandis que les immatriculations de leurs rivales étrangères baissaient de 8,2 %.

Le groupe Volkswagen, premier importateur en France, a notamment chuté de 23,5 % en octobre. Il a annoncé cet été que plusieurs de ses modèles ne pourraient être homologués à temps, selon la nouvelle procédure WLTP.

Par ailleurs, le marché du véhicule d’occasion en octobre 2018 est estimé à 532 504 voitures particulières, soit une hausse de 2,8 % par rapport à octobre 2017 (cumul 10 mois 2018 : 4 772 777 voitures particulières, soit une baisse de 1,4 % par rapport aux dix premiers mois de 2017).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE CCFA (2/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.