Fermer
Europe

Le marché automobile européen devrait enregistrer une chute historique de 25 % en 2020

Analyse de presse de 14H00 - Le #ACEA - #Coronavirus - #Marché - #Prévisions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le marché automobile européen devrait enregistrer en 2020 une chute historique de 25 % en raison de la crise du Covis-19, estime l’Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles). Les immatriculations de voitures neuves dans l’Union européenne (donc hors Royaume-Uni) devraient ainsi passer de 12,8 millions d’unités en 2019 à 9,6 millions cette année.

Suivant les premières ondes de choc de la crise entre la mi-mars et le mois de mai, le marché de l’UE s’est contracté de 41,5 % sur cinq mois. La situation devrait quelque peu s’arranger au cours des prochains mois à mesure que les mesures de confinement seront levées dans toute la région. Néanmoins, en termes de volumes, les prévisions de l’Acea pour 2020 tablent sur le plus faible nombre de voitures neuves écoulées depuis 2013, alors que l’industrie avait connu six années consécutives de déclin à la suite de la crise financière de 2008-2009. En termes de variations en pourcentage, les sombres perspectives font état de la baisse la plus marquée jamais enregistrée par le secteur automobile européen.

« L’Acea conserve l’espoir que ce scénario dramatique peut être atténué par des mesures rapides et fermes de la part de l’UE et des gouvernements nationaux », a déclaré le directeur général de l’association, Eric-Mark Huitema. « Compte tenu de l’effondrement sans précédent des ventes à ce jour, des incitations à l’achat et des programmes de mise à la casse sont nécessaires de toute urgence dans toute l’UE pour créer une vraie demande de voitures neuves. Dans l’intérêt de notre industrie et de l’ensemble de l’économie de l’UE, nous demandons le soutien politique et économique nécessaire, tant au niveau de l’UE qu’à celui des Etats membres, afin de limiter les dégâts en matière de production et d’emploi au cours des mois à venir », a-t-il ajouté.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ACEA (23/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.