Fermer
Chine

Le marché automobile chinois devrait reculer de 5 % en 2019

Analyse de presse de 14H00 - Le #LMC Automotive - #Marché - #Prévisions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon le cabinet LMC Automotive, le marché automobile chinois devrait reculer de 5 % en 2019 (après une baisse des ventes de véhicules légers de 3 % en 2018).

Le marché chinois est en baisse depuis 11 mois consécutifs.

Les immatriculations de véhicules légers neufs en Chine devrait ainsi s’établir à 26,3 millions en 2019 alors que le cabinet d’analyse estimait encore, en mai 2019, qu’il pourrait atteindre 27,7 millions.

Toutefois, LMC Automotive table sur une légère reprise dès 2020 puis sur un retour au niveau de 2017 en 2021.

Selon Alan Kang, analyste de LMC Automotive, les nouvelles normes d’émissions qui entreront en vigueur le 1er juillet, ont eu plus d’impact que prévu, entraînant des stocks de modèles aux anciennes normes et poussant les constructeurs à réduire leur production.

En outre, le gouvernement chinois a décidé de réduire progressivement les aides pour les voitures particulières (dotées de petits moteurs de moins de 1,6 l) et pour les véhicules électriques, ce qui a freiné la demande.

Enfin, le conflit commercial avec les Etats-Unis a également ralentit la demande en Chine.

Source : JOURNALAUTO.COM (27/6/19), AUTOMOTIVE NEWS CHINA (28/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.