Fermer
Royaume-Uni

Le marché automobile britannique a baissé de 6,8 % en 2018

Analyse de presse de 14H00 - Le #Immatriculations - #Marché - #SMMT
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

2,36 millions de voitures neuves ont été immatriculées au Royaume-Uni en 2018 (- 6,8 %), dont 144 089 au mois de décembre (- 5,5 %), selon les chiffres publiés par la SMMT (association des constructeurs britanniques).

L’an dernier, les ventes aux particuliers ont diminué de 6,4 % (à 1,05 million d’unités) et celles aux flottes de 7,3 % (à à 1,22 million d’unités).

La demande de voitures diesel a plongé de 29,6 % (à 750 165 unités). Celle de voitures à essence a en revanche augmenté de 8,7 % (à 1,47 million d’unités). Les ventes de voitures à carburants alternatifs ont quant à elles bondi de 20,9 % (à 141 270 unités) et représenté 6 % du marché (+ 1,4 point). La demande d’hybrides essence-électricité a progressé de 21,3 % (à 81 156 unités), celle d’hybrides rechargeables de 24,9 % et celle de voitures électriques de 13,8 % (à 15 474 unités).

La Ford Fiesta a été la voiture la plus vendue sur le marché britannique en 2018 (avec 95 892 unités), suivie de la Volkswagen Golf (64 829 unités), de la Vauxhall Corsa (52 915 unités) et du Nissan Qashqai (50 546 unités).

La SMMT a en outre indiqué que les émissions de CO2 des voitures neuves avaient augmenté pour la deuxième année d’affilée, de 2,9 %à 124,5 g/km, du fait notamment du repli du diesel et de l’introduction des normes d’homologation WLTP.

Le marché britannique des voitures neuves a reculé pour la deuxième année consécutive en 2018, dans un contexte marqué par la crise du diesel et la baisse de confiance des particuliers et des entreprises. Malgré la baisse des ventes l’an dernier, la demande de voitures neuves au Royaume-Uni demeure toutefois robuste et le marché est toujours le deuxième plus gros marché dans l’Union européenne, derrière l’Allemagne, a déclaré Mike Hawes, délégué général de la SMMT. Le marché britannique est également le plus diversifié, les acheteurs ayant le choix entre quelque 350 modèles différents, a ajouté M. Hawes, soulignant que l’industrie continuait à investir pour accroître les ventes en dépit des vents contraires.

Source : COMMUNIQUE SMMT (7/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.