Fermer
Allemagne

Le marché automobile allemand a reculé de 38 % en mars

Analyse de presse de 14H00 - Le #Immatriculations - #Marché - #Production - #VDA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne ont reculé de 38 % au mois de mars, à 215 100 unités, en raison de l’épidémie de coronavirus qui a entraîné mesures de confinement et restriction de l’activité, a annoncé la fédération allemande de l’industrie automobile (VDA), soulignant que la demande n’avait jamais autant baissé depuis la réunification.

Sur les trois premiers mois de l’année, les immatriculations sont en baisse de 20 %, à 701 300 unités.

La production a également fortement reculé. Les constructeurs allemands ont fabriqué seulement 287 900 voitures en mars (- 37 %) et 1,017 million au premier trimestre (- 20 %). Même tendance pour les exportations, qui ont diminué de 32 % le mois dernier (à 234 500 unités) et de 21 % sur trois mois (à 771 300 unités).

Les commandes sont aussi en net recul : celles passées en Allemagne ont reculé de 30 % en mars et de 22 % au premier trimestre ; celles provenant de l’étranger ont baissé de 37 % en  mars et de 18 % sur le trimestre.

Source : AUTOMOBILWOCHE (3/4/00), COMMUNIQUE VDA (3/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.