Fermer
Allemagne

Le marché automobile allemand a reculé de 11 % en février

Analyse de presse de 14H00 - Le #Immatriculations - #marché automobile - #VDA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le marché automobile allemand a reculé de 11 % en février, à 239 900 unités (il avait déjà enregistré une baisse de 7 % en janvier), annonce le VDA (association de l’industrie automobile allemande). L’organisme souligne que les commandes de véhicules neufs en Allemagne ont par ailleurs chuté de 19 % le mois dernier.

Du fait de la propagation large du nouveau coronavirus, « il est très probable que nous assistions encore à une baisse à deux chiffres de pourcentage des nouvelles immatriculations au cours des prochains mois », avance Peter Fuß, analyste chez EY. La situation pourrait néanmoins « se normaliser à nouveau au second semestre en cas de recul rapide de l’épidémie », ajoute-t-il.

Le VDA a jusqu’à présent prévu pour l’année 2020 une baisse de 4 % des ventes d’automobiles en Allemagne.

Le boom des ventes de voitures électrifiées s’est amplifié en février. Les ventes de voitures électriques pourraient encore s’emballer sur la seconde partie de l’année, estime M.Fuß, car les constructeurs commercialiseront alors de nouveaux modèles, à l’image de Volkswagen avec les débuts de sa gamme ID.

Source : AFP (4/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.