Fermer
Allemagne

Le marché automobile allemand a bondi de 23,2 % en août

Analyse de presse de 14H00 - Le #Marché - #Ventes - #WLTP
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le marché automobile allemand a bondi de 23,2 % en août, avec 369 841 véhicules neufs immatriculés, dont 316 405 voitures particulières (+ 24,7 %) ; sur 8 mois, 2 885 706 véhicules neufs ont été vendus outre-Rhin (+ 6,4 %), dont 2 473 284 voitures particulières (+ 6,4 %).

En outre, 4 892 356 voitures d’occasion ont été vendues sur 8 mois (- 1,5 %), dont 633 533 sur le seul mois d’août (- 0,3 %).

Le mois dernier, les voitures à essence ont représenté 62,1 % du marché allemand, avec 196 425 unités écoulées (+ 32,6 %), tandis que les ventes de diesel ont progressé de 7,8 % (à 103 063 unités), pour atteindre une part de marché de 32,6 %. Ainsi, les émissions moyennes de CO2 des voitures neuves vendues en Allemagne en juillet ont augmenté de 2,8 %, à 131,8 g/km. Les ventes de voitures hybrides ont bondi de 84,8 % (+ 31,3 % puor les hybrides rechargeables) et les ventes de modèles électriques de 12,9 %.

Sur 8 mois, les constructeurs allemands ont enregistré des résultats variés, avec des hausses de 6,4 % pour Audi, de 19,4 % pour Porsche, de 23,7 % pour Smart et de 15,4 % pour Volkswagen, mais des baisses de 2,3 % pour BMW, de 5,4 % pour Mercedes et de 7,3 % pour Opel.

En outre, les marques françaises Citroën, Dacia, DS, Peugeot et Renault ont toutes vu leurs ventes augmenter sur le marché allemand sur la période de janvier à août, de 8,7 %, 30,4 %, 24,6 %, 12,0 % et 10,3 %, respectivement.

Néanmoins, le VDIK explique l’envolée du marché allemand par le passage en septembre aux nouveaux tests d’homologation WLTP. En effet, de nombreux constructeurs ont choisi d’anticiper ce changement en accordant d’importants rabais sur leurs modèles dont l’homologation en cycle WLTP n’est pas encore validée et qui auraient donc dû être mis en stock. Les constructeurs ont également décidé d’immatriculer ces modèles non homologués en WLTP auprès de leurs propres concessionnaires pour les écouler plus tard.

Source : AFP, JOURNALAUTO.COM, SPIEGEL (04/09/18), COMMUNIQUE KBA

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.