Fermer
Afrique

Le Mali s’apprête à produire du lithium à compter de 2020

Analyse de presse de 14H00 - Le #lithium - #Mali - #Mine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Mali s’apprête à produire du lithium à compter de 2020, après avoir découvert des réserves exploitables évaluées à 694 000 tonnes, a annoncé un représentant du ministère de l’Exploitation minière.

Le lithium est devenu un des matériaux les plus demandés dans le monde, du fait du développement des véhicules électriques, alimentés par des batteries au lithium-ion.

Les projets d’exploitations de Goulamina et de Bougoni au Mali appartiennent respectivement au groupe minier australien Birimian et au Britannique Kodal Minerals.

Les réserves découvertes contiendraient au total plus de 48 millions de tonnes de minerais, dont 694 000 tonnes de lithium. Ces volumes pourraient être réévalués à la hausse après des études plus approfondies.

Avant 2017, le Mali n’avait accordé que deux permis pour exploiter du lithium, mais en a depuis accordé une douzaine et plusieurs demandes de permis sont en cours.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (20/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.