Fermer
France

Le loueur de voitures Drivy ouvre davantage sa plateforme aux professionnels

Le #Location
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La société française Drivy, qui revendique la première place européenne du secteur de la location de voitures entre particuliers, a annoncé le 10 février qu’elle ouvrait davantage sa plateforme de réservation aux professionnels, qu’ils soient loueurs ou locataires. « L’ouverture de Drivy aux professionnels résulte d’un constat simple : de plus en plus de professionnels, locataires comme propriétaires, sont attirés par le service », a souligné la start-up dans un communiqué, en disant capitaliser « sur les progrès récents de sa plateforme pour toucher un marché plus large ».

« Les loueurs professionnels, les professionnels de l’auto (garagistes, concessionnaires, carrossiers), les artisans ou commerçants souhaitant rentabiliser leurs véhicules lorsqu’ils ne sont pas utilisés, et les entrepreneurs qui investissent dans des véhicules dédiés à la location disposent désormais d’un service sur-mesure, avec une équipe dédiée et des outils adaptés à leurs besoins », a expliqué la société fondée en 2010.

Les professionnels, qui peuvent déjà proposer leurs voitures à la location sur Drivy depuis 2014, sont déjà quelque 300 à le faire, selon l’entreprise. De leur côté, « les locataires ayant besoin de louer une voiture dans un cadre professionnel (voyages d’affaires, rendez-vous, etc.) peuvent désormais louer sur Drivy grâce à l’extension de la couverture » garantie par la société d’assurances de l’entreprise, a-t-elle fait valoir. Auparavant, seul l’usage personnel était autorisé.

Drivy s’ouvre ainsi un secteur qui représente selon lui quelque 35 % du marché de la location de voitures en France, et dit viser en priorité les travailleurs indépendants et les salariés de petites entreprises, « très sensibles au prix et ne disposant ni de flotte d’entreprise ni de contrat avec de grandes sociétés de location » classiques. (AFP 10/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.