Fermer
France

Le haut de gamme démarre l’année à plus de 10 % du marché

Analyse de presse de 14H00 - Le #Haut de gamme - #Immatriculations
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Sur les deux premiers mois de l’année, les marques de haut de gamme ont vendu 33 615 véhicules neufs, contre 32 524 en janvier et février 2018. Rapportée au nombre d’immatriculations totales, cette différence d’à peine plus de 1 000 unités est très parlante : 9,9 % des immatriculations des deux premiers mois de 2018 concernaient une voiture de haut de gamme, contre 10,2 % cette année. La barre des 10 % est donc à nouveau franchie, après des mois de baisse continue.

Ce léger regain de dynamisme n’est pas imputable qu’à un seul constructeur, même s’il est indéniable que Mercedes agit comme une locomotive, avec une hausse des ventes de 18,8 %, à 9 165 unités. Volvo (+ 39 %), DS (+ 23,3 %) et Tesla (+ 657 %) se sont aussi montrés très dynamiques.

En revanche, les ventes de BMW ont chuté de 14,6 % sur deux mois, celles de Audi de 6,8 % et celles de Porsche de 48,8 %. Dans une moindre mesure, Lexus n’a pas non plus effectué un grand début d’année (- 10,5 %), tandis que Land Rover (- 10,4 %) et Jaguar (- 11,4 %) attendent des jours meilleurs.

Source : LARGUS.FR (14/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.