Fermer
Chine

Le Guangdong veut construire 1 490 stations de recharge pour V.E.

Le #Borne de recharge - #Objectif - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La province du Guangdong veut construire 1 490 stations de recharge publiques pour véhicules électriques sur l’ensemble de son territoire d’ici à 2020.

Parmi ces 1 490 stations de recharge, 590 seront dédiées aux autobus électriques, 170 aux taxis, 300 pour des véhicules spécialisés (utilisés pour la logistique et l’assainissement notamment), 330 aux voitures particulières (pour le public) et 100 seront des bornes de recharge rapide construites sur le réseau autoroutier.

La province chinoise du Guangdong s’est fixé cet objectif dans le cadre de son 13ème plan quinquennal. A la fin de 2015, la région comptait 298 stations de recharges.

Pour arriver à un réseau de 1 490 stations de recharge, le Guangdong investira 54 milliards de yuans (7,4 milliards d’euros) d’ici à 2020.

La seule ville de Canton devrait construire 29 stations de recharge pour le grand public sur la période de 2016 à 2020 ; à ces 29 stations publiques s’ajouteront 56 stations de recharge pour autobus électriques, 15 pour taxis électriques et 70 pour les véhicules spécialisés. (GASGOO.COM 29/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.