Fermer
Allemagne

Le groupe Volkswagen veut accroître la productivité de sa marque éponyme

Le #Investissement - #Marque - #Objectif - #Résultat financier - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Volkswagen veut accroître la productivité de sa marque éponyme, afin de rattraper ses rivaux, a déclaré Herbert Diess, patron de la marque Volkswagen.

« C’est inévitable, les usines doivent devenir plus productives dans les années à venir car nous ne sommes pas assez rentables avec nos voitures actuellement », a indiqué M. Diess.

Ces déclarations interviennent après que le groupe allemand a publié ses résultats pour le premier trimestre. La marque Volkswagen a notamment dégagé un bénéfice opérationnel de 869 millions d’euros sur la période (contre 73 millions d’euros un an auparavant, en pleine crise du scandale des moteurs truqués).

Néanmoins, le redressement entamé de la marque Volkswagen est le résultat d’une réorganisation interne, qui vise également à donner plus d’autonomie à chacune des marques du groupe allemand. Cela a eu pour résultat de faire reculer le chiffre d’affaires de la marque VW de 24 % au premier trimestre, à 19 milliards d’euros.

Toutefois, au vu des résultats pour l’ensemble du groupe au premier trimestre, Volkswagen a réaffirmé ses objectifs de résultats pour 2017, à savoir une hausse du chiffre d’affaires de jusqu’à 4 % et une marge opérationnelle comprise entre 6 et 7 %.

Par ailleurs, concernant les résultats trimestriels du groupe Volkswagen, il en ressort que le groupe allemand a réduit significativement ses investissements. Ainsi, les investissements matériels de la division automobile de Volkswagen ont reculé de 13,2 % au premier trimestre, à 1,84 milliards d’euros.

Cela représente 3,8 % du chiffre d’affaires du groupe, alors que Volkswagen avait investi 4,9 % de son chiffre d’affaires au premier trimestre de 2016. D’ici à 2021, le groupe veut que ses investissements atteignent 6 % de son chiffre d’affaires.

Cette baisse des investissements s’explique par le fait que Volkswagen doit encore supporter le coût du scandale des moteurs truqués, notamment aux Etats-Unis. (AFP, AUTOMOBILWOCHE 3/5/17, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 4/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.