Fermer
Chine

Le groupe Volkswagen va investir plus de 4 milliards d’euros en Chine

Le #Développement de véhicules - #Investissement - #Objectif - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Volkswagen va investir plus de 4 milliards d’euros en Chine cette année, afin de mieux concurrencer General Motors.

Cette somme servira notamment à développer et lancer de nouveaux véhicules de loisir et modèles hybrides rechargeables en Chine. Parmi ces nouveaux modèles, une Audi A6 hybride rechargeable produite localement est attendu au second semestre de cette année, a précisé Jochem Heizmann, président de Volkswagen China.

Volkswagen prévoit de lancer au total 15 véhicules à énergies alternatives en Chine au cours des cinq année à venir.

Par ailleurs, les investissements prévus pour 2016 sont environ équivalents à ceux réalisés au cours des années précédentes. Ces investissements n’ont pas été affectés par la politique de réduction des coûts menée par Volkswagen afin de financer le coût du scandale des moteurs truqués. En effet, ce scandale n’affecte que très peu Volkswagen en Chine, seuls quelques véhicules importés étant équipés du logiciel mis en cause.

En outre, M. Heizmann a indiqué que Volkswagen voulait développer son activité dans les véhicules utilitaires en Chine, sans toutefois donner de détails.

En ce qui concerne les voitures particulières, le marché automobile en Chine devrait croître au même rythme que le produit intérieur brut du pays (qui devrait augmenter de 6,5 à 7 % en 2016, selon le gouvernement chinois). Or, Volkswagen se fixe pour objectif de progresser au même rythme que le marché en Chine.

Enfin, M. Heizmann a confirmé que Volkswagen prévoyait de porter sa participation dans sa coentreprise avec FAW à 49 % (contre 40 %), d’ici deux à trois ans. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 16/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.