triangle orange
Allemagne

Le groupe Volkswagen a vendu 916 200 véhicules en décembre

Analyse de presse de 14H00 - Le #Groupe Volkswagen - #Ventes
triangle bleu

Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a annoncé avoir vendu 916 200 véhicules en décembre (- 8,4 %) et 10 834 000 unités sur l’ensemble de l’année 2018 (+ 0,9 %) ; le groupe a ainsi réalisé un record de ventes l’an dernier. Le groupe allemand serait donc resté le premier groupe automobile mondial en termes de ventes. Les volumes pour ses concurrents Toyota et Renault-Nissan-Mitsubishi n’ont toutefois pas encore été publiés.

Par régions, au mois de décembre, le groupe Volkswagen a vendu 319 800 véhicules en Europe (- 5,6 %), dont 252 100 unités en Europe de l’Ouest (- 7,3 %) et 67 700 unités en Europe centrale et orientale (+ 1,2 %, grâce à une hausse de 16,2 % en Russie, à 24 500 unités). En Amérique du Nord, les ventes du groupe se sont établies à 84 400 unités, en baisse de 7,7 %, avec un recul de 3,4 % aux Etats-Unis (à 59 500 unités). En Amérique du Sud, le groupe allemand a vu ses ventes augmenter de 26,7 %, à 48 800 unités, dont 37 100 unités sur le seul marché brésilien (+ 50,4 %). Enfin, dans la région Asie-Pacifique, les ventes mensuelles du groupe Volkswagen ont diminué de 11,9 %, à 431 300 unités, avec une baisse de 12,5 % en Chine, à 402 600 unités.

Sur l’ensemble de l’année 2018, le groupe Volkswagen a vendu 4 380 700 véhicules en Europe (+ 1,2 %), dont 3 583 500 unités en Europe de l’Ouest (- 0,0 %) et 797 200 unités en Europe centrale et orientale (+ 7,1 %, grâce à une hausse de 19,8 % en Russie, à 229 800 unités). En Amérique du Nord, les ventes du groupe se sont établies à 956 700 unités, en baisse de 2,0 %, malgré une progression de 2,1 % aux Etats-Unis (à 638 300 unités). En Amérique du Sud, le groupe allemand a vu ses ventes augmenter de 13,1 %, à 590 000 unités, dont 401 700 unités sur le seul marché brésilien (+ 30,4 %). Enfin, entre janvier et décembre, dans la région Asie-Pacifique, les ventes du groupe Volkswagen ont augmenté de 0,9 %, à 4 546 300 unités, notamment en raison d’une hausse de 0,5 % en Chine, à 4 207 100 unités.

Par marques, au mois de décembre, Volkswagen a vendu 540 600 voitures (- 9,0 %), Audi 154 500 unités (- 14,3 %), Skoda 105 100 unités (- 2,2 %), Seat 25 300 unités (- 23,2 %), Porsche 21 700 unités (+ 10,6 %), Volkswagen Utilitaires 44 000 unités (+ 3,1 %), MAN 12 500 unités (+ 5,5 %) et Scania 10 000 unités (+ 7,7 %).

Sur l’année 2018, Volkswagen a vendu 6 244 900 voitures (+ 0,2 %), Audi 1 812 500 unités (- 3,5 %), Skoda 1 253 700 unités (+ 4,4 %), Seat 517 600 unités (+ 10,5 %), Porsche 256 300 unités (+ 4,0 %), Volkswagen Utilitaires 499 700 unités (+ 0,4 %), MAN 136 500 unités (+ 19,6 %) et Scania 96 500 unités (+ 6,3 %).

Dans son communiqué, Volkswagen a déclaré s’attendre à des difficultés en 2019.

Source : JOURNALAUTO.COM, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, ZEIT (11/1/19), COMMUNIQUE VOLKSWAGEN