Fermer
Allemagne

Le groupe Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel de 13,920 milliards d’euros

Analyse de presse de 14H00 - Le #Groupe Volkswagen - #Prévisions - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel de 13,920 milliards d’euros en 2018 (+ 0,7 %), sur un chiffre d’affaires de 235,849 milliards d’euros (+ 2,7 %). Le groupe a vendu 10,8 millions de véhicules dans le monde l’an dernier (+ 0,9 %).

Le bénéfice opérationnel a été impacté en 2018 par des charges exceptionnelles de 3,184 milliards d’euros, liées au scandale des moteurs truqués. Hors charges exceptionnelles, le bénéfice opérationnel s’est donc établi à 17,1 milliards d’euros (+ 0,4 %).

En outre, la marge opérationnelle de 7,3 % (- 0,1 point), dans le haut de la fourchette prévue par le groupe entre 6,5 % et 7,5 %.

Le résultat avant impôts (qui n’inclut pas les activités en Chine, soit 4,6 milliards d’euros de bénéfice avant impôts) a progressé de 14,4 %, à 15,643 milliards d’euros, tandis que son bénéfice net après impôts a augmenté de 6,0 %, à 12,153 milliards d’euros.

Le groupe va proposer à ses actionnaires ordinaires un dividende de 4,80 euros par action, contre 3,90 euros l’an dernier.

« Nous avons dégagé une performance correcte en 2018, au vu de l’adaptation aux (nouvelles normes européennes antipollution) WLTP, ce qui a considérablement perturbé nos ventes », a commenté Herbert Diess, le président du groupe Volkswagen.

Pour l’année 2019, le groupe s’attend à « des vents contraires » sur certains « marchés importants », précise M. Diess. Le marché chinois a notamment perdu en dynamisme ces derniers mois.

Volkswagen table toutefois pour l’ensemble de l’année 2019 sur une hausse de « jusqu’à 5 % » de son chiffre d’affaires et sur une marge opérationnelle comprise « entre 6,5 % et 7,5 % ».

Par ailleurs, au 31 décembre 2018, le groupe Volkswagen employait 664 500 personnes dans le monde (+ 3,5 %).

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL (22/2/19), COMMUNIQUE VOLKSWAGEN

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.