Fermer
Allemagne

Le groupe Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel de 6,2 milliards d’euros au premier semestre

Le #Résultat financier - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel de 6,2 milliards d’euros au premier semestre (+ 7,0 %), sur un chiffre d’affaires de 98,8 milliards d’euros (+ 0,1 %). Son bénéfice net a progressé de 19,3 %, à 5,7 milliards d’euros. La marge opérationnelle du groupe a progressé de 0,4 point au premier semestre, à 6,3 %. Sur les six premiers mois de l’année, Volkswagen a vendu au total 5,07 millions de véhicules (avec ses 12 marques), resserrant ainsi son écart avec Toyota (5,09 millions de ventes).

Le groupe disposait à fin juin de liquidités nettes de 14,0 milliards d’euros, contre 16,9 milliards d’euros fin décembre 2013. Cette différence s’explique par l’acquisition de la totalité du capital de Scania. Volkswagen a en outre investi 3,6 milliards d’euros au premier semestre (contre 3,9 milliards d’euros un an auparavant), principalement dans ses usines et pour la production de modèles attendus en 2014 et 2015.

Audi a contribué au bénéfice opérationnel du groupe à hauteur de 2,7 milliards d’euros (+ 3,9 %), Skoda à hauteur de 425 millions d’euros (+ 74,9 %), Porsche à hauteur de 1,4 milliard d’euros (+ 7,7 %), Bentley à hauteur de 95 millions d’euros (+ 63,8 %), Scania à hauteur de 476 millions d’euros (+ 2,6 %) et MAN à hauteur de 222 millions d’euros (contre une perte opérationnelle de 124 millions d’euros au premier semestre). En revanche, Seat a subi une perte opérationnelle de 37 millions d’euros (contre 40 millions d’euros un an auparavant). De plus, la marque Volkswagen a vu son bénéfice opérationnel reculer d’un tiers, passant de 1,5 milliard d’euros au premier semestre de 2013 à 1,0 milliard d’euros sur les six premiers mois de cette année.

Au deuxième trimestre, le groupe allemand a vu son chiffre d’affaires diminuer de 2 %, à 51 milliards d’euros. Son bénéfice opérationnel a en outre diminué de 3 % entre avril et juin, à 3,3 milliards d’euros. Le bénéfice net sur la période s’est établi à 3,2 milliards d’euros (+ 12,5 %).

Sur l’ensemble de l’année 2014, Volkswagen a confirmé ses objectifs de résultats, notamment un chiffre d’affaires évoluant dans une fourchette de 3 % autour du niveau de 2013 (soit entre – 3 et + 3 %), et une marge opérationnelle comprise entre 5,5 et 6,5 %.

Par ailleurs, le groupe Volkswagen a confirmé qu’il lançait un programme d’économies afin d’améliorer la rentabilité de sa marque éponyme. La marque Volkswagen veut ainsi atteindre une marge d’au moins 6 % d’ici à 2018 (contre 2,1 % au premier semestre). (AFP, AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOBILWOCHE, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 31/7/14, ECHOS 1/8/14, COMMUNIQUÉ VOLKSWAGEN)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.