Fermer
Suisse

Le groupe suisse Aaqius propose un système de recharge en cartouches pour les véhicules à hydrogène

Le #Borne de recharge - #Hydrogène
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe suisse Aaqius, spécialisé dans le développement de technologies de rupture, a créé une solution de recharge pour les véhicules à hydrogène sous forme de cartouches disponibles dans des distributeurs. Cette solution sera présentée sur des scooters à l’occasion de la COP21.

Le groupe Aaqius lèverait ainsi le principal frein au déploiement de l’hydrogène comme source d’énergie, le coût des infrastructures de charge (chaque station coûte environ 1 million d’euros). Baptisée Stor-H, cette solution réinvente à la fois la façon de stocker l’hydrogène et de le distribuer. Concrètement, l’hydrogène est stocké dans des cartouches qui peuvent être insérées directement dans le véhicule (deux-roues, voitures, bateaux…) et remplacées lorsqu’elles sont vides. « Stor-H a été pensé pour l’utilisateur et nous souhaitons l’imposer comme un nouveau standard d’énergie », souligne Jean-Baptiste Dementhon, vice-président du groupe Aaqius.

Les cartouches seraient disponibles dans des distributeurs automatiques (coûtant 10 000 euros) installés dans des enseignes de proximité, dans les concessions, les stations-service mais pourront également être directement livrées à domicile. Une fois vides, elles seront échangées par des cartouches pleines selon le principe de la consigne. En outre, le consommateur pourra suivre sa consommation et ses commandes et trouver les points de distribution à partir d’une application smartphone dédiée. Ces cartouches seront adaptables à tous types de véhicules. Seul le nombre de piles nécessaire variera.

Le groupe Aaqius doit cependant convaincre les constructeurs de modifier l’architecture de leurs véhicules pour qu’ils puissent recevoir ces cartouches. Pour la fourniture de l’hydrogène, Aaqius est sur le point de signer un accord avec « un acteur majeur de la production d’hydrogène », indique M. Dementhon. Son nom pourrait être révélé avant la COP21. « Pour chaque type de partenariat, que ce soit pour le véhicule ou la distribution, nous proposons de cofinancer les investissements de façon à accélérer le processus de décision et de développement », souligne le vice-président d’Aaqius. Les premiers déploiements de cette solution sont attendus en Asie et en Europe au premier trimestre de 2016. Une voiture de course équipée de la technologie Stor-H sera également exposée du 4 au 10 décembre, au Grand Palais, à Paris. (AUTOACTU.COM 12/11/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.