Fermer
France

Le groupe Renault a réalisé un chiffre d’affaires de 10,125 milliards d’euros au premier trimestre

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Renault - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Au premier trimestre de 2020, les ventes du groupe Renault ont baissé de 25,9 %, à 672 962 unités, sur un marché mondial en recul de 24,6 %. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 10,125 milliards d’euros (- 19,2 % ; – 18,3 % à taux de change et périmètre constants). Le Conseil d’administration de Renault SA a décidé le 9 avril de ne plus proposer la distribution de dividendes à l’Assemblée générale du 19 juin. En raison de la pandémie de Covid-19, le groupe Renault a suspendu sa guidance 2020 au mois de mars. A ce jour, l’impact qu’aura cette pandémie sur les résultats du constructeur est toujours impossible à évaluer. Renault communiquera une nouvelle guidance dès qu’il estimera être en mesure de le faire.

En Europe, sur un marché en recul de 26,2 %, les ventes du groupe Renault ont diminué de 36 % sur trois mois, à 321 756 unités, avec une forte accélération de cette baisse en fin de trimestre en raison de l’arrêt de l’essentiel des activités industrielles et commerciales du groupe. La marque Dacia, vendant principalement à des clients particuliers sur un canal en forte baisse notamment en France (- 41,7 %), a subi un fort impact, enregistrant une baisse de 44,5 % de ses immatriculations. La marque Renault a quant à elle baissé de 32,3 %.

Sur le segment des véhicules électriques en Europe, la marque Renault a vendu 22 810 véhicules au premier trimestre, occupant une part de marché de 17,3 %, principalement grâce à la nouvelle Zoé.

Hors d’Europe, les ventes du groupe ont reculé de 13,4 % au premier trimestre. Dans ce contexte de crise, les nouveaux modèles lancés au second semestre de 2019 permettent de réaliser de bonnes performances dans certains pays. En Russie, la marque Renault a enregistré une hausse des ventes de 9,2 % grâce au succès de l’Arkana, sur un marché en hausse de 1,8 %.  En Inde, le Triber a permis au groupe d’augmenter ses ventes de 3,5 % sur un marché en recul de 22,8 %. En Corée du Sud, les ventes du groupe ont bondi de 20,1 % grâce au succès de la XM3, lancée en février 2020, sur un marché en baisse de 6,8 %.

Au premier trimestre de 2020, le chiffre d’affaires de l’Automobile hors AvtoVAZ s’est établi à 8,6 milliards d’euros, en repli de 21,3 %. Cette variation s’explique essentiellement par une baisse des volumes (- 14,1 points). L’impact des ventes aux partenaires est négatif de 6,1 points. Cette variation résulte de la forte baisse de la production de véhicules et composants pour Nissan, Daimler et Opel. La contribution d’AvtoVAZ au chiffre d’affaires du groupe a atteint 701 millions d’euros sur le trimestre, en baisse de 8,6 % tenant compte d’un effet de change positif de 14 millions d’euros.

Les Services de mobilité sont désormais présentés dans un secteur d’activité spécifique et représentent 6 millions d’euros de chiffre d’affaires sur trois mois.

Le Financement des ventes (RCI Banque) a réalisé un chiffre d’affaires de 827 millions d’euros ce trimestre, en baisse de 2 % par rapport à 2019, principalement en raison d’un effet de change négatif de 19 millions d’euros lié au Peso argentin et au Real brésilien. Le nombre de nouveaux contrats de financement a diminué de 10,4 % suite à la baisse des volumes de ventes. Compte tenu d’une durée moyenne des contrats de financement en portefeuille de plus de trois ans et de la bonne performance commerciale sur l’ensemble de l’année 2019, les actifs productifs moyens ont continué à progresser (+ 6,1 % par rapport au premier trimestre de 2019), atteignant 49,3 milliards d’euros à fin mars 2020.

Au 31 mars 2020, les stocks totaux (y compris le réseau indépendant) représentaient 660 000 véhicules, contre 656 000 à fin mars 2019.

L’activité Automobile disposait, au 31 mars 2020, de réserves de liquidité de 10,3 milliards d’euros (15,8 milliards d’euros au 31 décembre 2019).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT (23/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.