Fermer
France

Le Groupe PSA va investir plus de 300 millions d’euros à Mulhouse

Analyse de presse de 14H00 - Le #Groupe PSA - #Investissement - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’usine PSA de Mulhouse (Haut-Rhin) va bénéficier de plus de 300 millions d’euros d’investissements sur trois ans, a annoncé la direction le 29 novembre. Le programme d’investissements, présenté en réunion de comité d’établissement (CE), se monte précisément à 326 millions d’euros pour la période 2019-2021, répartis entre le montage des véhicules et les ateliers de forge, fonderie et mécanique qui travaillent pour l’ensemble du groupe en Europe, a détaillé Laurent Gautherat, responsable de la section CFE-CGC du site.

Le site de Mulhouse s’était déjà vu allouer 400 millions d’euros de 2014 à 2017 pour passer au « monoflux », à savoir la concentration de sa production sur une seule ligne de montage.

L’usine devrait fabriquer 260 000 véhicules en 2019, soit un peu plus que les 250 000 prévus cette année, puis 170 000 en 2020 et 200 000 en 2021, a précisé une porte-parole du site. Le « creux » de 2020 s’explique par l’arrêt programmé de la production des Peugeot 2008, a-t-on appris de source syndicale. Cette année-là sera « de transition » avant le lancement d’un nouveau modèle de milieu de gamme, a rappelé une porte-parole du site.

L’usine de Mulhouse emploie actuellement 5 300 salariés permanents et 1 400 intérimaires. Elle fabrique le 2008, le DS 7 et les Peugeot 508 en déclinaisons berline et break.

Source : AFP (29/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.