Fermer
Espagne

Le Groupe PSA met en place des plans de régulation de l’emploi dans trois sites en Espagne

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Emplois - #Groupe PSA - #Usine
Icone de twitter
MaximePicat Icone de retweet
RT @MaximePicat: Les entreprises sont en 1ère ligne de la Pour le @groupePSA, voici comment cela se traduit #transformationdigitale
Icone de twitter
Groupe_Renault Icone de retweet
RT @Groupe_Renault: It's at @AtelierRenault❤️! Starting today and for one week, we're celebrating the that fills #ValentinesDay #passion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: 253,604 electric vehicles 🔋 were registered in the 🇪🇺 during the last quarter of 2019, +698% compared to 2018 | #hybrid
VOIR SUR TWITTER
Derniers tweets

Le Groupe PSA a signé le 24 mars avec les représentants des salariés de ses trois centres de production en Espagne – Vigo, Zaragoza et Madrid – des accords visant à mettre en oeuvre des plans de régulation de l’emploi. Ces accords concerneront quelque 12 000 salariés. La durée de ces plans de régulation de l’emploi, qui répondent à la paralysie de production due aux mesures de lutte contre le coronavirus, pourra être étendue en fonction de l’évolution de la situation.

Dans l’usine de Vigo, la quasi-totalité des 7 000 employés seront concernés, à l’exception de ceux pouvant télétravailler ou devant effectuer des interventions. Pour les salariés de Vigo comme ceux des deux autres usines, PSA s’est engagé à compléter les indemnités de chômage qui seront versées par l’administration espagnole (jusqu’à 80 % du salaire). Le constructeur s’est par ailleurs engagé à maintenir l’emploi durant les six mois suivants.

Source : VANGUARDIA (24/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES