Fermer
France

Le Groupe PSA lance son offensive dans l’après-vente multimarque

Le #PSA Peugeot Citroën
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En cohérence avec le déploiement du plan « Push to pass », PSA Aftermarket souhaite répondre aux besoins de tous les types de clients internationaux, quels que soient la marque et l’âge de leur véhicule, le canal de distribution choisi (réparateur agréé, indépendant, internet), et quelles que soient leurs attentes en termes de prestation et de prix. « Les automobilistes ont besoin de voir le prix des réparations de leur voiture diminuer. La cannibalisation des pièces d’origine, c’est une peur qui agite tous les constructeurs. Mais peut-on vraiment laisser de côté 70 % des clients ? PSA ne doit pas rester sur ses dogmes mais suivre les clients », explique Jean-Baptiste de Chatillon, directeur financier de Groupe PSA. « Le business des pièces détachées est un élément significatif pour PSA, notre rentabilité y est fondamentalement liée. Je suis heureux de lui offrir une capacité de croissance », souligne le dirigeant, qui compte faire gonfler le chiffre d’affaires Entretien et Pièces de 10 % d’ici à 2018, et de 25 % d’ici à 2021. L’offre de pièces de rechange a donc été élargie, avec une gamme de pièces constituée par les grandes marques d’équipementiers, une gamme multimarque Eurorepar enrichie (avec 9 000 références), une gamme traditionnelle de pièces d’origine pour les marques du groupe et le site Mister-auto.com (disponible dans 13 pays et réunissant déjà plus d’un million de clients).

L’ensemble de ces offres permet de couvrir tous les besoins de pièces des réparateurs indépendants, qui pourront désormais commander et s’approvisionner en un seul point : une plaque de distribution multimarques PSA. Cinquante de ces plaques sont en cours de démarrage en France et au Benelux et, à terme, ce sont environ 140 plaques qui couvriront le territoire européen. Ces plaques, qui doivent pour certaines dépasser les 100 millions de chiffre d’affaires, ouvriront à minuit – pour envoyer en tournée les livreurs dès six heures du matin. Ainsi, les garagistes pourront disposer des pièces pour réparer « plus de 95 % des véhicules en moins de 24 heures », promet Christophe Musy, directeur après-vente de Groupe PSA.

L’objectif, dans un contexte de plus en plus concurrentiel, est de proposer le dispositif de distribution de pièces automobiles le plus compétitif du marché, offrant notamment le service de livraison qui corresponde aux attentes des réparateurs. Parmi les 140 plaques, certaines seront créées au sein du réseau propre du Groupe PSA Retail, d’autres étant confiées à des investisseurs privés. Tous répondent aux critères de performance nécessaires pour réussir dans ce nouveau métier.

Pour soutenir cette ambition, le Groupe PSA développe rapidement son réseau mondial de réparation multimarques Euro Repar Car Service, particulièrement bien positionné pour les clients pragmatiques, possesseurs de véhicules toutes marques. (COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA 4/7/16, ECHOS 5/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.