Fermer
Brésil

Le Groupe PSA investit dans son usine brésilienne de Porto Real

Analyse de presse de 14H00 - Le #Groupe PSA - #Investissement - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le 8 octobre, le Groupe PSA a annoncé qu’il allait réaliser un investissement de quelque 220 millions de dollars (environ 200 millions d’euros) dans son usine brésilienne de Porto Real (Etat de Rio de Janeiro), en vue de la mettre aux normes pour produire dès 2020 des véhicules plus récents et plus modernes. Le constructeur explique que l’usine sera fermée à compter des premiers jours du mois de novembre jusqu’à la fin du mois de janvier pour permettre la modernisation des installations de production.

A compter de février 2020, le site de Porto Real disposera de 30 nouveaux robots supplémentaires qui viendront s’ajouter aux 245 qui sont déjà en activité dans l’usine brésilienne. Ce sont donc au total 275 robots qui œuvreront sur le site dès l’hiver prochain.

La modernisation des installations devrait permettre la fabrication, sur une même ligne, de véhicules basés sur la récente plateforme CMP, mais aussi sur l’ancienne plateforme PF1 qui sert, notamment, pour la fabrication de la C4 Cactus brésilienne.

Source : THE AUTOMOBILIST.FR (10/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.