Fermer
France

Le Groupe PSA accélère le déploiement de sa gamme de pièces multimarque Eurorepar

Le #Pièce détachée - #PSA Peugeot Citroën
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Eurorepar, la gamme de pièces multimarque du Groupe PSA, qui représentait 1 % du chiffre d’affaires pièces du constructeur en 2015, n’est plus marginale. Elle est désormais un levier clé de sa stratégie de distribution multimarque et de son objectif de croissance de ventes de pièces (+ 10 % d’ici à 2018 et + 25 % d’ici à 2021). Preuve de son rôle stratégique, le groupe a créé une équipe dédiée à son élargissement et son marketing au sein de la nouvelle Business Unit rechange indépendante, dirigée par Nuno Zigues, qui regroupe les pièces Eurorepar (et le développement du réseau Euro Repar Car Services) et les pièces d’équipementiers. En un an, la gamme, désormais européenne, a gagné plus de 1 000 nouvelles références pour atteindre 9 000 (dont les deux tiers pour d’autres marques que les véhicules du Groupe PSA) dans 40 familles de produits. « Nous ne sommes pas loin en Europe de notre objectif de 98 % de taux de couverture sur notre parc cible, qui exclut les véhicules de moins de trois et les véhicules les moins vendus sur le marché », indique Lucile Olivas-Maynez, responsable de la gamme Eurorepar. Deux nouvelles familles de produits « majeures » devraient en outre venir enrichir la gamme en 2017.

Le groupe a également effectué un travail de modernisation de son image de marque en renouvelant son logo et son packaging. Une démarche qui doit accompagner son nouveau positionnement tarifaire. « Nous avons revu notre pricing pour rendre la gamme plus compétitive sans la positionner pour autant comme une marque pas chère ». Il était important pour nous de la démarquer des autres marques de distributeur (MDD), parce que toutes nos pièces sont certifiées par l’ingénierie et les services qualité de la première monte. C’est d’ailleurs pour cela que nous proposons une garantie 2 ans pièces et main d’œuvre sur la gamme », souligne Mme Olivas-Maynez. Longtemps au niveau des marques « premium » (marques d’équipementiers produisant des pièces équivalentes à l’origine), Eurorepar est donc désormais positionné en moyenne 15 points au-dessous des marques premium, mais reste « un peu au-dessus » des MDD des groupes de distribution.

Lucile Olivas-Maynez n’a dévoilé ni les objectifs de progression de chiffres d’affaires d’Eurorepar, ni ses objectifs de rentabilité. Mais l’un comme l’autre passeront par une plus forte internationalisation d’Eurorepar pour en faire une marque mondiale. Aujourd’hui la gamme Eurorepar est commercialisée via le réseau primaire dans cinquante pays, dont les pays d’Afrique du Nord depuis cette année. En 2017, l’objectif du groupe est de la commercialiser dans 20 pays supplémentaires, et notamment au Brésil et en Chine, où des centres Euro Repar Car Services ont récemment ouvert leurs portes (1 au Brésil, 3 en Chine). En Chine comme au Brésil, il s’agira de créer une gamme avec un approvisionnement local, qui sera également gérée par une équipe locale.

Pour le groupe, la rapidité de développement international de cette marque est indispensable pour rééquilibrer géographiquement son chiffre d’affaires pièces, encore trop concentré sur le marché hyper concurrentiel européen. (AUTOACTU.COM 16/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.