Fermer
Pologne

Le groupe français Electropoli ouvre une usine en Pologne

Le #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe français Electropoli, leader européen du traitement de surfaces sur substrats métalliques travaillant surtout pour l’industrie automobile, a annoncé le 15 décembre l’ouverture d’une nouvelle usine en Pologne, la deuxième dans ce pays. L’établissement de Nowa Sol, non loin de l’Allemagne où l’entreprise fournit notamment Volkswagen et Daimler, aura une capacité de production de quatre millions de mètres carrés par an pour la ligne de cataphorèse et un million pour celle de peinture poudre, a indiqué l’entreprise dans un communiqué. L’investissement s’élève à environ douze millions d’euros, a-t-on appris auprès du groupe.

A Nowa Sol, la nouvelle usine voisinera avec deux sites de production de l’équipementier automobile allemand Gedia, l’un des principaux clients d’Electropoli. Elle a déjà embauché 40 salariés et devrait en compter 120 en 2018. D’après Vincent Paul-Petit, président du conseil d’administration d’Electropoli, elle devrait permettre de doubler en cinq ans le chiffre d’affaires du groupe en Europe centrale.

Electropoli possède depuis dix-sept ans une usine à Bielsko-Biala, dans le sud de la Pologne, ville qui abrite notamment une importante usine de Fiat. (AFP 15/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.