Fermer
Allemagne

Le groupe BMW prévoit d’accroître ses investissements dans les start-ups

Le #BMW - #Divers - #Investissement
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe BMW prévoit d’accroître ses investissements dans les start-ups, afin de rester compétitif dans le domaines des nouvelles technologies liées à la réduction de la consommation et à la connectivité des véhicules.

Le constructeur a annoncé qu’il allait investir jusqu’à 500 millions d’euros dans des start-ups via son fonds iVentures, au cours des 10 prochaines années.

Le fonds iVentures va ajouter la conduite autonome à ses domaines d’investissement et il sera désormais actif non seulement aux Etats-Unis, mais aussi en Europe et en Asie.

Jusqu’à présent, le fonds de BMW a acquis notamment une participation dans la start-up RideCell (entreprise d’autopartage basée à San Francisco), et a investi entre autres dans les transports publics et dans des applications pour la recharge de batteries.

Le fonds iVentures sera à l’avenir géré de manière autonome, comme une filiale indépendante, et sera dirigé par Ulrich Quay et Uwe Higgen. Son siège sera déplacé de New-York vers la Silicon Valley. (BLOOMBERG, AUTOMOBILWOCHE 28/11/16, AUTOACTU.COM 29/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.