Fermer
Allemagne

Le groupe BMW a dégagé un bénéfice opérationnel de 589 millions d’euros

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Daimler - #Enquête - #Provision - #Résultats financiers - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un communiqué, le groupe BMW a annoncé avoir dégagé un bénéfice opérationnel EBIT de 589 millions d’euros au premier trimestre (- 78,2 %), sur un chiffre d’affaires de 22,462 milliards d’euros (- 0,9 %).

Le bénéfice avant impôts du groupe a chuté de 75,7 %, à 762 millions d’euros et le bénéfice net a reculé de 74,2 %, à 588 millions d’euros.

La seule division automobile a réalisé un chiffre d’affaires de 19,213 milliards d’euros (- 0,6 %) et a subi une perte opérationnelle de 310 millions d’euros (contre un bénéfice opérationnel de 1,881 milliard d’euros un an auparavant).

De ce fait, la marge opérationnelle s’est établie à – 1,6 % (en baisse de 11,3 points).

Au premier trimestre, le groupe a vendu 605 333 voitures des marques BMW, Mini et Rolls-Royce (+ 0,1 %), avec notamment une hausse de la demande pour ses modèles électrifiés (électriques et hybrides rechargeables). D’ici à la fin de l’année, plus d’un demi-million de véhicules électrifiés du groupe munichois devraient être en circulation.

D’ici à 2021, le groupe proposera 5 modèles 100 % électriques, puis au moins 12 d’ici à 2025.

BMW a d’ailleurs rappelé que l’ouverture technologique était essentielle pour se préparer à l’essor de toute future technologie verte (en réponse à la volonté du groupe Volkswagen de ne promouvoir que les véhicules électriques avec batteries).

Par ailleurs, la baisse des résultats de BMW s’explique par une provision de 1,4 milliard d’euros, afin de faire face aux éventuels coûts d’une enquête de la Commission Européenne. BMW est effet accusé d’entente avec les groupes Daimler et Volkswagen, en vue de reporter le lancement de technologies de réduction des émissions polluantes.

Cette provision a notamment lourdement affecté le bénéfice opérationnel EBIT de la division automobile du groupe BMW.

De plus, BMW a signalé qu’au 31 mars 2019, il employait 134 849 personnes dans le monde (+ 0,1 % par rapport au 31 décembre 2018).

Pour l’ensemble de l’année 2019, BMW table sur une baisse conséquence de son bénéfice avant impôts et sur une marge comprise entre 4,5 et 6,5 % pour sa division automobile (avec une baisse de 1,5 point liée à la provision passée ce trimestre).

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (7/5/19), COMMUNIQUE BMW

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.