Fermer
Allemagne

Le groupe BMW a dégagé un bénéfice net de 2,082 milliards d’euros

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe BMW a publié ses résultats pour le deuxième trimestre et le premier semestre.

Au deuxième trimestre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 2,082 milliards d’euros (- 6,1 %), sur un chiffre d’affaires de 25,023 milliards d’euros (- 2,9 %). Il a également réalisé un bénéfice opérationnel EBIT de 2,746 milliards d’euros (- 6,3 %). Avec des ventes de 637 878 véhicules entre avril et juin, la division Automobile a contribué au chiffre d’affaires du groupe BMW à hauteur de 22,192 milliards d’euros (+ 0,1 %). En outre, le bénéfice opérationnel de la division automobile s’est établi à 1,919 milliard d’euros (- 14,5 %). La marge opérationnelle de la division s’est donc établie à 8,6 % (- 1,5 point).

Au premier semestre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 4,383 milliards d’euros (- 2,4 %), sur un chiffre d’affaires de 47,717 milliards d’euros (- 4,0 %). Il a réalisé un bénéfice opérationnel EBIT de 5,479 milliards d’euros (- 4,8 %). Avec des ventes de 1 242 507 véhicules sur 6 mois, la division Automobile a contribué au chiffre d’affaires du groupe BMW à hauteur de 41,518 milliards d’euros (- 1,5 %). En outre, le bénéfice opérationnel de la division automobile s’est établi à 3,800 milliard d’euros (- 7,8 %). La marge opérationnelle de la division s’est donc établie à 9,2 % (- 0,6 point).

Au 30 juin, les effectifs du groupe BMW s’établissaient à 131 636 personnes (+ 1,3 %).

En outre, au premier semestre, les dépenses en recherche et développement se sont établie à 2,610 milliards d’euros (+ 13,6 %). Elles devraient représenter 7 % du chiffre d’affaires du groupe allemand sur l’ensemble de l’année (contre 6,2 % en 2017). Ces investissements impactent les bénéfices.

Pour l’ensemble de l’année 2018, BMW table sur une légère hausse des ventes et du chiffre d’affaires de la division Automobile. La marge opérationnelle de la division devrait être comprise entre 8 et 10 %.

Source : COMMUNIQUE BMW (02/08/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.