Fermer
Allemagne

Le gouvernement local du Land de Basse-Saxe se dit « très énervé » contre Volkswagen

Le #Actionnaire - #Gouvernance - #Gouvernement - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le gouvernement local du Land de Basse-Saxe, la région allemande où siège Volkswagen, qui est également le deuxième actionnaire du groupe, se dit « très énervé » contre Volkswagen, à propos de la manière dont le constructeur a communiqué sur sa volonté de supprimer 3 000 postes en Allemagne (cf. revue de presse du 11/3/16).

Cette décision n’aurait pas été officiellement annoncée aux actionnaires avant d’être publiée dans la presse. Ainsi, Olaf Lies, Ministre de l’Economie du Land de Basse-Saxe, aurait été informé de cette réduction d’effectifs par la presse et non par Volkswagen.

Le Ministre-Président du Land, Stefan Weil, qui siège au conseil de surveillance de Volkswagen, n’aurait pas non plus été mis au courant.

M. Lies dit avoir discuté avec la direction de Volkswagen mais n’avoir pour l’instant obtenu aucune déclaration officielle concernant la suppression de ces 3 000 postes. (AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL 11/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.