Fermer
France

Le gouvernement lance 16 expérimentations dans les véhicules autonomes en France

Analyse de presse de 14H00 - Le #Expérimentation - #Gouvernement - #PSA - #Renault - #Transdev - #Véhicules autonomes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Elisabeth Borne, ministre des Transports, et Anne-Marie Idrac, représentante pour le développement des véhicules autonomes, ont présenté, ce 24 avril 2019, les 16 expérimentations sélectionnées dans les territoires français. Celles-ci seront étalées sur tout le territoire, en zones rurales comme urbaines. « Le développement du véhicule autonome est une opportunité pour une mobilité accessible à tous, surtout dans les territoires où l’on manque de mobilité », a précisé Elisabeth Borne.

Sur les routes d’Île-de-France, notamment, Renault et PSA testeront leurs véhicules autonomes en conditions réelles sur 50 000 km, tandis que Valeo testera un système de valet de parking automatique à Paris.

PSA procédera en outre au remplacement d’une voie ferrée désaffectée par une navette autonome à Nantes Carquefou.

Renault et Transdev mettront pour leur part en circulation une navette autonome entre la gare RER de Massy et le plateau de Saclay. Ils piloteront également à Rouen 6 navettes qui seront complémentaires à une ligne de bus existante.

La RATP va quant à elle desservir un quartier urbain à Paris avec un système hybride entre véhicules personnels et transport collectif.

Parmi les 16 expérimentations autorisées figurent également, à Sophia Antipolis, la desserte par une navette d’une station de bus vers plusieurs entreprises privées ; à Nantes Métropole, I’implantation d’une navette à partir du terminus de la ligne du T3 ; et à Brenne, la mise en place d’un service de navettes pour répondre pour répondre aux besoins de mobilité en zone très rurale.

Le programme du gouvernement doit permettre d’opérer près d’un million de kilomètres d’ici à 2022, en situation grandeur nature pour les navettes autonomes.

Ces 16 expérimentations feront l’objet de bilans en 2022, après trois années de tests. « Les véhicules autonomes ne sont pas un enjeu de confort de conduite mais bien un outil pour apporter des réponses aux citoyens qui n’ont pas d’autres solutions que la voiture individuelle », a ajouté Elisabeth Borne, qui d’ailleurs a rappelé que deux articles de la loi Lom devaient répondre à la mise en place de navettes : d’une part le cadre de circulation et d’autre part les échanges de données.

Source : JOURNALAUTO.COM (24/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.