Fermer
Inde

Le gouvernement indien ajoute des bornes de charge rapide et dix V.E. à la flotte parlementaire

Analyse de presse de 14H00 - Le #Borne de recharge - #Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le secrétaire général de Lok Sabha, chambre basse du Parlement indien, a inauguré une nouvelle infrastructure de recharge et a présenté une flotte de dix nouveaux véhicules électriques destinés au Parlement. La société Energy Efficiency Services Limited (EESL) a en effet installé à la Maison du Parlement trois chargeurs rapides et quatre chargeurs « classiques » pour les véhicules électriques fournis au gouvernement, des Mahindra eVerito et Tata Tigor EV.

Conformément au plan FAME II (Faster Adoption and Manufacturing of Electric Vehicles II), EESL a été chargé d’établir un réseau de chargeurs rapides dans le pays de manière progressive, en commençant par les villes métropolitaines. En plus de fournir des V.E. et des chargeurs aux bureaux du gouvernement, EESL installera des bornes de recharge sur des places de stationnement publiques, des centres commerciaux et des stations-service pour les propriétaires privés. Quelque 2 700 bornes de recharge doivent être installées dans les grandes villes métropolitaines et dans d’autres villes de taille majeure. Le gouvernement s’est fixé comme objectif de proposer au moins une station de recharge par zone de 3 kilomètres carrés et une station tous les 25 kilomètres de part et d’autre des routes qui relient les grandes villes.

Source : FINANCIALEXPRESS.COM (6/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.