Fermer
Espagne

Le gouvernement espagnol prêt à soutenir son industrie auto, « fer de lance de la révolution technologique et digitale »

Analyse de presse de 14H00 - Le #Gouvernement - #Véhicule connecté - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La ministre espagnole de l’Industrie, Reyes Maroto, s’est engagée à soutenir le secteur automobile, qu’elle considère comme le « fer de lance de la révolution technologique et digitale » qui a lieu dans tous les pans de l’économie. Elle a assuré que la feuille de route établie en 2017 avec le précédent gouvernement et les différents acteurs de l’industrie serait maintenue et suivie.

Mme Maroto a par ailleurs souligné l’importance des investissements en R&D de l’industrie équipementière, qui ont atteint 1,53 milliard d’euros l’an passé, correspondant à 4,2 % de son chiffre d’affaires. « Cette industrie figure ainsi parmi les plus innovatrices du pays », a ajouté la ministre. « Les équipementiers sont ainsi prêts à prendre le train de la révolution technologique du véhicule ».

Cette transformation passe également par l’adoption de nouvelles énergies « propres » en vue de réduire les émissions ». « Nous devons mettre en place l’écosystème qui permettra au véhicule électrique de se déployer, et, dans un second temps, au véhicule autonome d’émerger », a ajouté Mme Maroto.

Source : EL MUNDO (26/6/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.