Fermer
Espagne

Le gouvernement espagnol dévoile les modalités de son plan de soutien à l’automobile

Analyse de presse de 14H00 - Le #Aides à l'achat - #Gouvernement - #Plan de relance
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le plan global de soutien de l’Espagne à l’automobile portera sur un total de 3,75 milliards d’euros, dont 250 millions iront spécifiquement à un programme de rajeunissement du parc à destination des particuliers, des indépendants et des entreprises.

« Pour l’achat d’un véhicule neuf (voiture ou VUL), quelle que soit sa technologie – diesel, essence, gaz, hybride, électrique ou pile à combustible -, les subventions peuvent être demandées à partir de ce mardi 16 juin 2020 », a assuré le Premier ministre, Pedro Sánchez, lors de la présentation du plan.

Pour être admissible au programme, une voiture d’au moins 10 ans devra être mise au rebut. Le modèle acheté doit avoir des émissions de CO2 inférieures à 120 grammes par kilomètre (155 s’il s’agit d’un VUL), avec une étiquette énergétique A, B, C, ECO ou ZERO. Son prix ne peut excéder 35 000 euros pour les voitures particulières (45 000 euros s’il s’agit de personnes à mobilité réduite ou de véhicules labellisés ZERO).

De plus, l’acquisition de véhicules d’occasion déjà immatriculés par les concessionnaires (véhicules 0 km) sera autorisée.  La mesure vise à aider les vendeurs à réduire leur stocks de voitures invendues (environ 200 000).

En fonction du niveau d’émissions de la voiture achetée, les aides pour un particulier ou un indépendant varient entre 400 euros et 4 000 euros. Les marques sont tenues d’octroyer, en complément, une aide identique à celle de l’Etat, sauf pour les hybrides, les électriques, et la pile à combustible, dont l’abondement par la marque s’établit à 1 000 euros.

Le plan propose également des aides aux PME et aux grandes entreprises, avec des montants différents.

Enfin, sur les 250 millions du fonds destinés à la rénovation du parc, 20 millions sont réservés aux poids lourds et bus, qui recevront entre 2 000 et 4 000 euros.

Le gouvernement a également lancé une deuxième édition du plan Moves, qui sera doté de 100 millions d’euros et qui vise à promouvoir, avant tout, la mobilité 100 % électrique.

Ces programmes font partie des mesures à court terme, qui totalisent 1,535 milliards d’euros et seront mobilisés en 2020 ; les 2,215 milliards restants seront affectés à des actions en 2021 et les années suivantes.

Source : EL MUNDO (16/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.