Fermer
Espagne

Le gouvernement espagnol alloue une enveloppe de 80 millions pour prolonger les PIVE 6 et PIMA Aire 4 jusque fin décembre

Le #Aides - #Gouvernement
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le gouvernement espagnol, qui a récemment annoncé la prolongation des primes à la casse sur le dernier mois de l’année pour soutenir le marché automobile, a précisé que l’enveloppe allouée au PIVE 6 (voitures) serait de 70 millions d’euros et celle destinée au PIMA Aire 4 (utilitaires) serait de 10 millions d’euros. Ce budget devrait permettre d’immatriculer 70 000 voitures et 7 500 VUL.

Avec cette prolongation du programme, « il n’y aura pas d’interruption de la croissance », a indiqué la porte-parole du gouvernement Soraya Saenz de Santamaria. Le gouvernement a précisé que le PIMA Aire 4 incluait pour la première fois l’achat de véhicules au gaz.

Les consommateurs espagnols bénéficient depuis mi-2009 d’une aide de 2 000 euros pour l’achat d’une voiture neuve, en échange de la mise au rebut d’un véhicule âgé de plus de dix ans. Ce programme a été prolongé cinq fois et les fonds de sa sixième édition viennent d’être épuisés.

Une enveloppe de 175 millions d’euros supplémentaires a déjà été prévue pour 2015 mais les constructeurs automobiles craignaient un recul des ventes en décembre si aucune prime à la casse n’était versée sur le dernier mois de l’année.

Les ventes de voitures en Espagne devraient s’établir à 865 000 unités cette année et celles de véhicules utilitaires légers à 117 000 unités, ajoute l’ANFAC. (COMMUNIQUE ANFAC, EL MUNDO 28/11/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.