Fermer
Royaume-Uni

Le gouvernement britannique a proposé des mesures pour améliorer la qualité de l’air

Le #Gouvernement - #Pollution
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le gouvernement britannique a présenté des propositions pour améliorer la qualité de l’air au Royaume-Uni en réduisant les niveaux d’oxydes d’azote.

Une prime à la casse pour retirer de la circulation les voitures et les véhicules légers les plus polluants, l’introduction de « zones à air pur » dans lesquelles les conducteurs de véhicules très polluants devraient acquitter une taxe pour circuler, ou encore des changements dans les limitations de vitesse sur les autoroutes figurent parmi les mesures envisagées.

Le gouvernement voulait repousser la publication de son plan pour améliorer la qualité de l’air à après les élections du 8 juin, mais un tribunal lui a ordonné de présenter des propositions pour respecter la législation de l’Union européenne sur les valeurs limites pour le dioxyde d’azote.

La présentation du document le 5 mai ouvre une période de consultation publique. Celle-ci durera jusqu’au 15 juin, le projet final devant être publié le 31 juillet. (AUTOCAR, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 5/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.