Fermer
Allemagne

Le gouvernement annule des contrats liés au péage routier

Analyse de presse de 14H00 - Le #Contrat - #Gouvernement - #Péage
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Suite à la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne concernant le péage routier que l’Allemagne comptait mettre en place (jugé non conforme au droit européen), le gouvernement fédéral allemand a dû résilier deux contrats déjà signés avec des entreprises qui auraient dû se charger de la collecte du péage et du contrôle du trafic.

Les processus pour un démarrage du péage en octobre 2020 ont également été interrompus.

L’abandon forcé du péage pourrait représenter un manque à gagner de 350 à 500 millions par an, en termes de recettes fiscales pour l’Etat allemand. En outre, le gouvernement allemand avait déjà dépensé quelque 42 millions d’euros pour mettre en place ce péage.

Le projet d’un péage routier n’est toutefois pas complètement abandonné, car il pourrait réapparaître sous une autre forme, notamment en mettant l’accent sur la protection de l’environnement (péage au km parcourus par exemple).

Source : AUTOMOBILWOCHE (20/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.