Fermer
Allemagne

Le gouvernement allemand veut présenter son projet de péage autoroutier avant la pause estivale

Le #Gouvernement - #Péage
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le gouvernement allemand veut présenter son projet de péage autoroutier pour les voitures particulières avant la pause estivale. Toutefois, le ministère fédéral des Transports ne s’est pas encore décidé quant à la forme que prendra ce péage.

En effet, le ministère a envisagé la possibilité de mettre en place une vignette de 100 euros par an, qui remplacerait la taxe sur les voitures particulières (Kfz-Steuer). Néanmoins, les propriétaires de petites voitures payent actuellement une taxe de moins de 100 euros par an. Les citadines consommant peu de carburant pourraient donc bénéficier d’une remise sur la future vignette.

Le ministère envisageait également de mettre en place un péage calculé selon les trajets réalisés par les automobilistes (à l’image du péage en France).

Quoi qu’il en soit, un péage autoroutier pour les voitures particulières devrait voir le jour en Allemagne le 1er janvier 2016. (AUTOMOBILWOCHE 25/5/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.