Fermer
Allemagne

Le gouvernement allemand ébauche un geste en faveur des véhicules électriques

Le #Gouvernement - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le gouvernement allemand ébauche un geste en faveur des véhicules électriques. En effet, Berlin veut permettre aux communes d’ouvrir les voies de bus aux conducteurs de voitures électriques, de leur réserver des emplacements de stationnements près de bornes de recharge et de leur accorder le stationnement gratuit, afin de promouvoir ce type de véhicules.

Toutefois, le gouvernement entend laisser la décision entre les mains des communes et peu d’entre elles se montrent partantes pour accorder de tels avantages aux conducteurs de véhicules électriques. L’ouverture des voies de bus aux véhicules électriques risquerait notamment de ralentir les transports publics.

L’expert allemand Ferdinand Dudenhöffer, directeur du centre de recherches automobiles de l’université de Duisbourg-Essen, a ainsi déclaré que l’objectif de la Chancelière Angela Merkel d’atteindre un parc d’un million de véhicules électriques d’ici à 2020 était irréaliste. Seuls 16 900 véhicules électriques étaient en circulation en Allemagne à la fin du premier semestre, soit 4 voitures électriques pour 10 000 voitures traditionnelles. (AFP 8/8/14, TRIBUNE 11/8/14, AUTOMOBILWOCHE 16/8/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.