Fermer
Europe

Le futur Nissan Qashqai (3ème génération) inaugurera des motorisations hybrides et hybrides rechargeables

Analyse de presse de 14H00 - Le #Hybride - #Hybride rechargeable - #Nissan - #SUV
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le vice-président des plans produits de Nissan Europe, Ponz Pandikuthira, évoque le futur du best-seller de la marque, le Qashqai. La deuxième génération a été lancée en 2014 et compte déjà un restylage. Attendue en 2020, la troisième génération du Qashqai inaugurera des motorisations hybrides et hybrides rechargeables, dans le cadre de la réflexion du constructeur de faire disparaître progressivement le diesel de sa gamme.

« Nous sommes en train d’étudier une nouvelle plateforme qui serait mieux adaptée à l’électrification du Qasqhai », a annoncé M. Pandikuthira. Nissan souhaite en effet introduire en Europe la technologie ePower, une motorisation électrique à prolongateur d’autonomie, déjà utilisée au Japon.

La future version hybride rechargeable du Qashqai empruntera sa technologie à Mitsubishi. Nissan précise toutefois : « Nous ne mettons pas en place une grosse stratégie d’hybride rechargeable. Pour nous, il s’agit d’une technologie de transition pour les 2 à 4 années à venir. »

Pour autant, le futur Qasqhai ne recevra pas de version 100 % électrique, trop coûteuse et surtout jugée inefficace par M. Pandikuthira. « Quand vous développez une voiture électrique et qu’elle a été pensée en tant que telle, vous faites fondamentalement des choix différents pour la rendre plus efficiente. Si on prend un Qasqhai et qu’on le rend électrique, on fait des compromis. Il ne sera alors ni un bon véhicule thermique, même avec une hybridation ; ni un bon véhicule 100 % électrique ».

Source : AUTO PLUS (19/6/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.