Fermer
France

Le fonds HIG Capital cède Holding VM Industries (ex-Molex)

Le #Divers - #Véhicule connecté
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le fonds de capital-investissement HIG Capital a annoncé le 14 mars avoir cédé le groupe de connectique automobile Holding VM Industries (ex-Molex) à Actomezz, qui dépend du fonds ACG Capital, et à l’équipe de direction. Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

Le groupe Holding VM Industries (H-VMI) a été créé fin 2009, à la suite de la reprise partielle par HIG Capital des activités de connectique automobile du groupe Molex du site de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne), rappelle le fonds dans un communiqué. « Grâce au support, non seulement financier, mais aussi opérationnel de HIG., le groupe a progressivement relancé son activité pour devenir aujourd’hui, avec 31 millions d’euros de chiffre d’affaires, un acteur important du marché de la sous-traitance automobile comptant 270 collaborateurs en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, dont 65 sur le site de Villemur-sur-Tarn », ajoute-t-il.

L’usine de Molex avait mis la clé sous la porte en septembre 2009 au terme de 11 mois de lutte de ses 283 salariés, qui ont été licenciés par le groupe américain, racheté depuis par Koch Industries. HIG avait repris la production en décembre 2009, avec une première équipe de 16 personnes. (AFP 14/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.