Fermer
Espagne

Le dynamisme du marché de l’occasion en Espagne inquiète les constructeurs

Analyse de presse de 14H00 - Le #Âge - #croissance - #Ventes - #Voitures d'occasion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Alors que les immatriculations de voitures neuves en Espagne ont reculé de 4,8 % en 2019, avec notamment une chute de 12 % pour les ventes aux particuliers, le marché des véhicules de plus de 20 ans a, en revanche, progressé de 17 %.

Le début de l’année 2020 a confirmé cette tendance : les ventes de voitures neuves ont baissé de 7,6 % en janvier, avec un recul de 14 % de celles aux particuliers. L’ANFAC (Association des constructeurs) a indiqué qu’il s’agissait d’un signe inquiétant pour l’industrie : « Les familles préfèrent acheter un véhicule d’occasion plutôt qu’un véhicule neuf ».

Les analystes estiment que les consommateurs espagnols achètent de préférence un véhicule d’occasion et ne passent à un véhicule neuf que lorsque le gouvernement propose une prime à la casse. Or, depuis la dernière prime en 2016, aucune annonce en ce sens n’a été faite et, si les autorités espagnoles décidaient d’introduire de nouvelles incitations, elles porteraient sur l’achat de véhicules électrifiés, bien plus onéreux que les thermiques, pour le moment.

La tendance observée en Espagne pourrait s’étendre à d’autres pays européens, d’autant plus que de nombreuses villes ont mis, ou vont mettre en place des restrictions de circulation, voire l’interdiction de circulation pour les voitures thermiques.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (12/2/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.