Fermer
Royaume-Uni

Le directeur général de JLR regrette le processus du « Brexit »

Le #Dirigeant - #Jaguar Land Rover - #Union Européenne
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ralf Speth, directeur général de Jaguar Land Rover, a indiqué à AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (1/7/16) qu’il regrettait le processus politique qui a conduit au « Brexit ». Il a estimé que les Britanniques n’étaient pas bien informés des conséquences d’une telle décision et que leur demander seulement de se prononcer pour le maintien ou la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne n’était pas la bonne approche.

M. Speth a par ailleurs indiqué que l’issue du référendum n’affectait pas les projets d’investissements du premier constructeur britannique au Royaume-Uni. Jaguar Land Rover dispose de trois usines d’assemblage sur le sol britannique. Il construit en outre une usine en Slovaquie, qui doit entrer en activité en 2018. Cette nouvelle usine permettra à JLR de rester membre de l’ACEA, l’association des constructeurs européens d’automobiles, a indiqué Erik Jonnaert, secrétaire général de l’organisation. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 1/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.