Fermer
France

Le diesel a perdu 14 points de parts de marché en moins de trois ans

Analyse de presse de 14H00 - Le #AAA DATA - #Diesel - #Part de marché
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La pénétration du diesel sur le marché des voitures neuves a baissé de 14 points depuis janvier 2017, avec 5 points perdus cette année, indiquent les chiffres de AAA DATA. Les voitures roulant au gazole représentent aujourd’hui seulement 34 % du marché des véhicules neufs en France, soit un volume global de plus de 680 000 véhicules. Dans le détail, la chute est encore plus spectaculaire puisque les ventes de voitures neuves diesel auprès des particuliers atteignent seulement 195 000 véhicules, soit 22 % des ventes au total. Sur la même période l’an passé (janvier-novembre), les ventes dépassaient les 230 000 unités.

Malgré une légère baisse observée dans la vente de voitures d’occasion à motorisation diesel (- 2 % par rapport à la même période janvier-novembre 2018), le volume global reste plutôt stable sur les 11 premiers mois de l’année 2019, avec 3,2 millions de voitures vendues, contre 3,3 millions sur la même période en 2018. A noter que le marché global de l’occasion, à l’inverse, connait une hausse des ventes avec 80 000 véhicules supplémentaires vendus sur cette période en 2019.

Source : AM-TODAY.COM (17/12/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.