Fermer
Allemagne

Le développement du nouveau Touareg risque d’être reporté

Le #Conflit - #Développement de véhicules - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le développement du nouveau Touareg risque d’être reporté. En effet, les ingénieurs de la marque Volkswagen sont en conflit avec le patron de la marque, Herbert Diess, et boycottent la nouvelle organisation du département dédié au développement des véhicules.

Dans le cadre du scandale des moteurs truqués, M. Diess se doit de proposer un programme de redressement de la marque.

En vue de réduire les coûts et de raccourcir les délais de développement des véhicules, M. Diess souhaiterait que le département de développement des véhicules soit divisé et que chaque plateforme (voiture compacte, véhicule de loisir, voiture électrique, berline) soit dirigée par une équipe différente.

Or, le département Développement était jusqu’à présent en charge du développement des modèles de tous les segments, et les ingénieurs en charge disposaient donc d’une grande autorité, qu’ils ne souhaitent pas perdre.

Outre le lancement du Touareg, qui pourrait être reporté de plusieurs mois (alors que le modèle était initialement attendu l’année prochaine), d’autres modèles – notamment le Tiguan – pourraient être affectés par ce boycott de la part des ingénieurs. (AUTOMOBILWOCHE 3/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.