Fermer
Allemagne

Le coût du travail dans l’industrie automobile allemande a dépassé le seuil de 50 euros de l’heure

Le #Industrie automobile
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon les chiffres du VDA (association de l’industrie automobile allemande), le coût du travail dans l’industrie automobile allemande a dépassé le seuil de 50 euros de l’heure, ce qui fait de l’Allemagne le pays européen où le coût horaire du travail est le plus élevé.

Le coût du travail dans l’industrie automobile allemande a ainsi augmenté de 15 % au cours des 5 dernières années. Cette hausse reste modérée en comparaison avec les performances économiques du pays qui ont elles progressé de 20 % sur la période.

La Belgique (43,30 euros de l’heure) et la France (environ 40 euros de l’heure) complètent le top 3 des pays de l’Union européenne où le coût du travail dans l’industrie automobile est le plus élevé.

Par ailleurs, la Slovaquie a connu la plus forte évolution, avec une hausse des coûts du travail dans le secteur automobile de 27 % sur 5 ans. Malgré cette hausse, la Slovaquie reste le pays où les coûts du travail restent les plus bas (10,60 euros de l’heure pour l’industrie automobile). (AUTOMOBILWOCHE 24/2/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.