Fermer
Europe

Le conseil européen a validé les limites d’émissions de CO2 pour 2025 et 2030

Analyse de presse de 14H00 - Le #CO2 - #Emissions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le conseil européen des ministres a validé, le 15 avril, le règlement qui va imposer une baisse des émissions de CO2 des véhicules légers. Ainsi, pour les voitures particulières, les limites d’émissions sont abaissées de 15 % et de 37,5 % en 2030 par rapport à la base de l’objectif 2021. Si le texte n’évoque que des pourcentages de réduction, la moyenne, en valeur, sera donc de 80,7 % g de CO2/km en 2025 et de 59,3 g/km en 2030. Cette moyenne ne sert en revanche que de référence, car chaque constructeur aura son propre objectif (selon un calcul qui prend en compte la masse des véhicules mis à la route). Dans le même texte, les limites d’émissions pour les utilitaires légers sont également précisées. En 2030, les VUL devront émettre 31 % de CO2 en moins par rapport à l’objectif de 2021, qui s’est affiché à 147 g/km. L’étape intermédiaire de moins 15 % en 2025 est en revanche identique. En valeur, la baisse s’établit donc à 101,4 g/km en 2030, avec une étape à 125 g/km en 2025.

Dans le texte adopté, il est également prévu que la Commission européenne, au plus tard en 2023, évalue la possibilité de mettre au point une méthode pour mesurer les émissions de CO2 tout au long du cycle de vie des véhicules mis sur le marché.

Enfin, la possibilité d’élaborer des « groupements de constructeurs », comme le récent accord entre FCA et Tesla, a également été accordée.

Source : JOURNALAUTO.COM (17/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.