Fermer
Allemagne

Le conseil de surveillance de Thyssenkrupp n’aurait pas élu M. Übber à sa présidence

Analyse de presse de 14H00 - Le #Conseil de surveillance - #Nomination - #thyssenkrupp
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le conseil de surveillance de Thyssenkrupp n’aurait pas élu Le directeur financier de Daimler Bodo Übber à sa présidence. Le dirigeant était pourtant pressenti pour devenir le nouveau président du conseil de surveillance de l’équipementier.

Si M. Übber avait le soutien de certains représentants des actionnaires comme Cevian ou la Fondation Alfried Krupp von Bohlen et Halbach, les représentants des salariés se sont opposés à sa nomination.

Deux sièges étaient à attribuer au sein du conseil de surveillance de Thyssenkrupp. Celui de président du conseil n’a donc pas été attribué, mais le second siège vacant a été attribué à Martina Merz, qui est déjà présidente du conseil de surveillance de l’équipementier SAF Holland.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (21/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.