Fermer
France

Le comité stratégique de filière s’est à nouveau réuni le 25 mars

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #FIEV - #Luc Chatel - #PFA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le 25 mars s’est tenue la deuxième réunion du comité stratégique de filière, par téléphone, avec la secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Economie, Agnès Pannier-Runacher. « L’industrie automobile se trouve, à cet instant, dans une situation critique et paradoxale. Les sites industriels, dans leur immense majorité, sont fermés pour des motifs évidents d’absence de vente et de protection des salariés, mais dans le même temps, certains doivent continuer à travailler pour livrer les constructeurs et les donneurs d’ordre où la reprise est effective comme notamment en Chine, au Japon ou en Corée du Sud. Valeo par exemple exporte 75 % de sa production en dehors de la France. Il est urgent de préparer dès maintenant les conditions de cette reprise », a expliqué Luc Chatel, président de la PFA.

La Fiev, présente au comité, a tenu à rappeler l’importance d’une solidarité exemplaire au sein de la filière automobile entre donneurs d’ordre et fournisseurs. « Nous avons également demandé au gouvernement de veiller au cas spécifique des délais de paiement. Additionné aux coûts d’un surstockage demandé en prévision du redémarrage de l’ensemble de la chaîne de production, le non-respect de ces délais provoque des problèmes de trésorerie que beaucoup d’équipementiers ne pourront assumer au-delà du mois de mars », a précisé la fédération.

Pour autant, les initiatives prises par le gouvernement sont saluées : « les prêts garantis et les actions de Bpifrance constituent des réponses efficaces qui doivent permettre d’éviter l’asphyxie des entreprises par manque de cash », a poursuivi M. Chatel. « Il va falloir mettre sur pied un plan ‘à la chinoise’, en définissant des protocoles extrêmement précis avec des consignes de désinfection des postes de travail, des masques à changer régulièrement, les mesures de distanciation à respecter, des prises de températures avec tests de dépistage si cette température est positive. Nous connaissons ces mesures car nous avons déjà un retour d’expériences des constructeurs et équipementiers présents dans la zone Asie », a-t-il ajouté.

Source : JOURNALAUTO.COM (26/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.