Fermer
Allemagne

Le comité d’entreprise de Daimler craint une réduction d’effectifs

Le #Batterie - #Daimler - #Emploi - #Stratégie - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président du comité d’entreprise de Daimler, Michael Brecht, craint d’importantes réductions d’effectifs liées à la décision du groupe allemand de miser sur les véhicules électriques.

En effet, la production de ce type de véhicules requiert moins de main d’oeuvre que la production de véhicules conventionnels. En effet, actuellement, près de 30 000 salariés de Daimler produisent des moteurs, transmissions et systèmes d’échappement, qui ne servent qu’aux véhicules conventionnels.

Néanmoins, M. Brecht appelle à ne pas surréagir. Il attend que la stratégie de développement de l’électromobilité du groupe soit présentée dans les détails (ce qui devrait avoir lieu dans les 3 à 4 prochains mois).

D’autres activités de production pourraient venir compenser la baisse de production de composants pour véhicules conventionnels. M. Brecht souhaiterait notamment que Daimler produise ses propres batteries pour véhicules électriques en Allemagne.

Pour l’instant, seules les dates clés de la stratégie d’électrification de Daimler sont connues. Ainsi, le groupe allemand veut proposer plus de 10 modèles 100 % électriques d’ici à 2025, ce qui devrait nécessiter des investissements totaux de près de 10 milliards d’euros.

Le premier modèle de la marque EQ (dédiée à l’électromobilité) sera un véhicule de loisir doté d’une autonomie de plus de 500 km. Il est attendu en 2019.

D’ici à 2025 également, Daimler veut que ses ventes de véhicules électriques représentent 15 à 25 % de ses ventes totales. (AUTOMOBILWOCHE 20/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.