Fermer
France

Le chiffre d’affaires de Valeo a bondi de 22 % au premier trimestre

Le #Résultat financier - #Valeo
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Bénéficiant du dynamisme de ses ventes aux constructeurs d’automobiles et de récentes acquisitions, Valeo a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 22 % au premier trimestre de 2017, à 4,77 milliards d’euros. A périmètre et taux de change constants, l’entreprise française, dont 88 % de l’activité provient de pièces fournies aux constructeurs d’automobiles du monde entier pour montage dans leurs usines en première monte, a enregistré une croissance de ses ventes de 13 %, a-t-elle précisé dans un communiqué. Valeo a bénéficié d’effets de change positifs pour 2 points de pourcentage par rapport au premier trimestre de 2016, le solde de 7 points provenant de l’intégration dans les comptes de trois entreprises récemment acquises : les Allemandes Peiker (électronique embarquée) et Spheros (air conditionné pour autobus), ainsi que la Japonaise Ichikoh (éclairage pour voitures).

L’activité de première monte a atteint 4,17 milliards d’euros sur la période, une hausse de 21 %, ou 13 % à taux de change et périmètre constants, « correspondant à une croissance supérieure de 8 points à celle de la production automobile mondiale », a souligné l’équipementier. Dans cette activité, toutes les zones géographiques ont connu une progression des ventes à deux chiffres sur le premier trimestre.

La région Europe-Afrique, qui représente 48 % de l’activité première monte, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 12 % hors changes et effets de périmètre, la société disant avoir bénéficié entre autres « de l’attractivité de son portefeuille produits à haute valeur technologique ». Deuxième région pour Valeo en terme de ventes « première monte » avec 28,5 % du total, la zone Asie, Moyen-Orient et Océanie a quant à elle crû de 15 %, surtout grâce à la Chine, premier marché automobile mondial, où l’activité a bondi de 25 % « grâce notamment à des gains de parts de marché auprès des clients chinois qui représentent, au 1er trimestre, plus de 40 % du chiffre d’affaires » dans le pays, s’est félicité la société. Valeo a aussi augmenté ses ventes et ses parts de marché « première monte » dans les zones Amérique du nord (21,4 % du chiffre d’affaires) et Amérique du sud (2,1 %), l’activité y ayant respectivement progressé de 11 % et 16 % sur la période.

Quant à la branche de Valeo spécialisée dans le marché du remplacement, c’est-à-dire les pièces vendues à des professionnels de l’entretien ou des particuliers, celle-ci (10 % du chiffre d’affaires total) a vu ses ventes progresser de 19 % (8 % hors changes et effets de périmètre), pour atteindre 487 millions d’euros.

Pour le président de Valeo Jacques Aschenbroich, « cette performance confirme, une nouvelle fois […] le fort potentiel de croissance de chacun de nos quatre pôles d’activité, qui sont très bien positionnés pour profiter des ruptures technologiques de l’industrie automobile ». L’entreprise a logiquement confirmé ses objectifs à court et moyen termes, récemment relevés.

Fin février, Valeo a indiqué qu’il pensait désormais atteindre 27 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2021, contre 16,52 milliards réalisés l’année dernière. A cette même échéance de 2021, il estimait que sa rentabilité opérationnelle serait « de l’ordre de 9 % », contre 8,1 % lors de l’exercice 2016.

Pour 2017, l’équipementier vise toujours une « croissance de son chiffre d’affaires supérieure de plus de 5 points à celle du marché » (8 points réalisés en 2016), ainsi qu’une « légère hausse de la marge opérationnelle » en pourcentage du chiffre d’affaires et avant acquisitions. (AFP 26/4/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.